Comment atténuer les cicatrices d’acné ?

Publié le : 18/03/2021 11:09:38
Catégories : Conseils , Routines Beauté , Soins Visage

Comment atténuer les cicatrices d’acné ?

 

L’acné est une affection dermatologique qui nous touche tous à l’âge de l’adolescence, mais qui continue à nous embêter même plus tard. Ses stigmates marquent notre peau. Si vous connaissez bien ce problème qui vous touche de près, alors rassurez-vous car il existe plusieurs solutions pour atténuer ces cicatrices d’acné.

Voyons ensemble quelles sont les solutions pour retrouver une belle peau, même si l’acné fait partie de notre quotidien.

La prévention

Avant tout, si vous constatez que l’acné est un véritable problème, il faut consulter un dermatologue. Dès que vous constatez que l’acné devient une difficulté récurrente, il faut consulter car ce médecin spécialiste vous dira comment prévenir le développement de l’acné et l’apparition de ces cicatrices disgracieuses sur votre peau.  

L’acné n’est pas juste un passage à l’adolescence mais constitue une affection inflammatoire chronique du follicule pilo-sébacé. Ses séquelles sont marquantes à l’adolescence, mais l’acné peut perdurer à l’âge adulte.

Les cicatrices d’acné se forment à la suite de lésions inflammatoires dans le derme, la couche moyenne de la peau. L’acné se manifeste d’abord par la formation de comédons qui sont des lésions rétentionnelles. Ces lésions peuvent disparaître sans aucune intervention, ou alors persister pendant plus longtemps, voire éclater dans le derme, en provoquant ainsi une lésion inflammatoire. Celle-ci se traduit par le développement de macules. Ces macules sont des taches sur la peau mais ne laissent pas une cicatrice définitive. Toutefois, il y a d’autres lésions plus profondes qui peuvent apparaitre comme des papules qui sont des petits boutons palpables ou des nodules – des boutons plus grands. Ce sont ces lésions plus profondes qui provoquent les fameuses cicatrices d’acné.

Ces stigmates peuvent impacter sur le plan psychologique surtout lorsque des cicatrices définitives apparaissent sur le visage, mais aussi sur le cou ou le torse.

Si l’acné provoque de véritables complexes à l’adolescence, en garder les stigmates est tout aussi traumatisant. Alors, est-ce que ces cicatrices sont-elles définitives ou disparaissent-elles avec l’âge ? Est-ce qu’il y a des solutions efficaces comme les peelings ? 

Quelles sont les différentes catégories de cicatrices d’acné ?

Il existe plusieurs catégories de cicatrices d’acné : 

- les botriomycomes qui sont des petites tumeurs vasculaires de nature inflammatoire en relief, saignant facilement, ayant une couleur rouge vif

- les chéloïdes - des cicatrices en relief qui démangent et qui sont plus volumineuses

- les cicatrices en creux : appelées des "cratères" pour celles peu profondes mais plus larges ou "pics à glace" pour celles plus profondes et plus étroites 

- des cicatrices sous formes de petites boules blanchâtres avec une consistance molle, appelées élastolyses périfolliculaires ; les personnes aux peaux foncées sont plus sujettes à ce genre de cicatrice d’acné. 

Les peaux à risque 

Certains types de peau sont plus exposés au risque d’apparition des cicatrices d’acné. Il s’agit des peaux sensibles, plus fines.

Néanmoins, il y a certaines formes d’acné sévère comme celle kystique, nodulaire ou encore l’excoriée qui, de par leur nature, ont un risque d’apparition des cicatrices plus élevé.

D’autres facteurs peuvent intervenir dans l’apparition des cicatrices. Le simple fait de gratter ou de toucher sans arrêt les boutons, même de façon inconsciente, aggrave l'inflammation et peut justement provoquer ces stigmates. Percer les boutons est aussi un facteur aggravateur.

Prise en charge des cicatrices d'acné

Même si l’idéal serait de ne pas arriver à consulter pour les cicatrices, mais bien en avant lors de la constatation d’un problème d’acné récurrente, il reste néanmoins la possibilité de prise en charge de ces stigmates par un dermatologue. Si vous avez déjà consulté un tel professionnel dans les temps et qu’il vous a prescrit un traitement pour l’acné, alors vous pourrez également y aller pour vous aider pour la suite. 

Il est d’autant plus important de consulter un dermatologue si vous avez déjà des cas acnéiques dans la famille. La génétique n’est pas étrangère aux formes sévères d’acné qui peuvent endommager la peau à vie. Pour ne pas vous exposer inutilement à des cicatrices, surtout sur le visage, il vaut donc mieux consulter.

Si dans votre région, l’attente pour obtenir une consultation chez un dermatologue est trop longue, n’hésitez pas à faire appel à une téléconsultation. Même en téléconsultation, un dermatologue peut poser un diagnostic précis pour de nombreuses affections de sa spécialité et prescrire un traitement approprié. De cette manière vous ne tardez pas trop la prise en charge du problème, surtout s’il s’agit d’une affection qui peut s’aggraver. Vous aurez ainsi le temps d’obtenir un rendez-vous chez un dermatologue près de chez vous sans risquer une aggravation fulgurante.

La prévention = la meilleure solution contre les cicatrices d’acné

En fait, comme nous l’avons dit depuis le début de cet article, la prévention reste la meilleure solution pour éviter les cicatrices d’acné. Ainsi, consulter rapidement dès l’apparition des premiers symptômes permet de réduire les risques d’aggravation de la forme d’acné. Plus la prise en charge est tardive, plus les risques d’apparition des cicatrices sont élevés.

Le dermatologue peut prescrire plusieurs types de traitements, en fonction de l’affection et de sa sévérité, mais aussi de votre âge et des autres traitements que vous avez suivis ou que vous êtes en train de suivre.  Localement, l’acné peut se traiter avec des médicaments topiques comme les rétinoïdes qui sont prescrits pour l’acné rétentionnelle. En cas de lésions inflammatoires, ce sont les anti-inflammatoires locaux, par exemple le péroxyde de benzoyle, qui seront administrés.

Dans certains cas, le dermatologue peut vous prescrire également des antibiotiques.

Enfin, d’autres traitements locaux comme le nettoyage en profondeur de la peau peut être réalisé par le dermatologue. Il consiste généralement dans le fait de percer et de vider les lésions rétentionnelles.

Dans tous les cas, la prise en charge doit se faire à long terme pour éviter les récidives. Si vous avez donc des problèmes d’acné, il faut surveiller son apparition et revenir chez votre dermatologue au besoin afin de ne pas laisser dégénérer les lésions. C’est ainsi que vous prévenez l’apparition des cicatrices d’acné et surtout leur
inscription définitive sur votre visage.



Comment camoufler vos cicatrices d’acné ?

Si vous avez de l’acné vous avez probablement déjà recouru au fond de teint sous différentes formes : couvrant, en poudre, liquide, etc. Nous vous donnons quelques astuces supplémentaires afin de mieux camoufler vos cicatrices en fonction de leur couleur notamment.

S’il s’agit des marques rouges, auxquelles sont plus exposées les peaux claires, elles peuvent persister pendant plusieurs mois. La bonne nouvelle est que la plupart de ces taches disparaissent spontanément. Néanmoins, pendant cette période transitoire, le maquillage peut camoufler ces marques. Vous pouvez par exemple utiliser un pinceau correcteur sur la zone à corriger en tapotant légèrement. Estompez ensuite les contours avec un coton-tige afin d’uniformiser avec le reste du visage.

S’il s’agit de taches brunes, auxquelles sont exposées davantage les peaux mates à foncées, alors vous connaissez déjà des dépigmentants cosmétiques. Il y a une large gamme sur le marché à base d’acide kojique, de résorcine, de glabridine, de vitamine C, etc. Même si certaines sont efficaces, les préparations dépigmentantes prescrites par un dermatologue seront plus adaptées à votre cas individuel. Une telle préparation est préparée par le pharmacien et combine souvent trois ingrédients : hydroquinone, acide rétinoïque et corticoïdes. Il peut y avoir l’association seulement de l’hydroquinone et de la vitamine A acide, avec une augmentation progressive du dosage des actifs afin de voir comment votre peau réagit au traitement. Dans tous les cas, les premiers résultats se voient à partir de trois mois, donc il faudra faire preuve d’un peu de patience et de persévérance.

Sachez qu’il existe également des traitements esthétiques pour retrouver une belle peau plus lisse, mais aucune garantie de résultat car leur efficacité dépend de plusieurs facteurs. Voyons ensemble ces traitements.

Les traitements des cicatrices d’acné en fonction de leur typologie

Les cicatrices d’acné ne peuvent être traitées du point de vue esthétique qu’après la guérison de l’acné, c’est à dire après on ne constate plus de récidive pendant au moins une année. Sinon, une réaction inflammatoire peut être provoquée et par la même occasion une nouvelle poussée d’acné. 

Pour les cicatrices en relief dont nous avons parlé comme les botriomycomes et les chéloïdes, elles peuvent être traitées chirurgicalement. Après l’intervention chirurgicale, le spécialiste peut vous prescrire des injections de corticoïdes au niveau local pour aplanir la cicatrice, mais aussi dans le but d’éviter la réapparition d’une telle cicatrice en relief. Ces injections s’étalent sur plusieurs mois, mais les résultats ne sont pas vraiment garantis.

Les cicatrices d’acné en creux peuvent également être traitées de manière chirurgicale pour les plus petites. Les plus grandes sont notamment traitées grâce à des lasers resurfaçants. Un premier laser ablatif sera utilisé par le spécialiste sur des cicatrices atrophiques, et un autre laser non ablatif permettra d’homogénéiser et harmoniser l’ensemble de la peau. Cette technique s’avère toutefois plus lourde et se réalise souvent sous anesthésie. Une prise en charge par la sécurité sociale est possible après le montage d’un dossier avec votre dermato. 

Enfin, sachez que les élastolyses périfolliculaires sont des cicatrices définitives et il n’y a aucun traitement proposé, puisque le tissu élastique de la peau est abîmé et ne peut pas être restauré.

L’efficacité des cosmétiques sur les cicatrices d’acné

Il peut être recommandé de suivre un protocole de soins adapté à vos besoins et problèmes de peau. La simplicité de votre routine sera la meilleure amie de votre peau. En effet, ne multipliez pas le nombre de produits mais préférez un nombre raisonnable de produits à la composition simple.

Un nettoyant visage, un exfoliant doux, un masque et une crème seront suffisant.











Partager ce contenu

Aucun produit

À déterminer Livraison
0,00 € Total

Commander